Hygiéniste de travail et de l’environnement

Les diplômes
Apprentissage

Les fonctions d’hygiéniste du travail sont clairement identifiées dans les pays de culture anglo-saxonne. En France, la fonction d’hygiéniste du travail et de l’environnement n’existe en tant que telle que depuis quelques années. Ce titre, créé en 1992, est le premier diplôme associant à la fois hygiène du travail et environnement.
L’hygiéniste du travail et de l’environnement est un professionnel chargé de l’élaboration et de la mise en oeuvre de l’évaluation et de la prévention des risques pour la santé et la sécurité au travail et pour l’environnement liés aux activités industrielles (au sens
large, toutes activités de production, y compris dans les collectivités et sociétés de services).

Public concerné

La formation est ouverte aux personnes titulaires d’un Bac+3 scientifique ou technique ou par le biais de la validation des acquis professionnels (VAP85).

Objectifs

Objectifs pédagogiques

  • Fournir les éléments scientifiques, techniques, financiers et réglementaires en matière de sécurité sanitaire du travail et de l’environnement.
  • Apporter les méthodes et outils nécessaires à la gestion des risques professionnels et environnementaux dans les entreprises ou les collectivités.

Compétences visées

  • Identifier les risques liés à toute activité de production (entreprises, collectivités, administrations).
  • Mener des expertises d’évaluation des risques pour l’homme au travail et l’environnement (analyses, mesures, méthodes, stratégies, exploitation et présentation des résultats).
  • Définir et mettre en oeuvre des actions pour la maîtrise des risques (prévention, protection, correction, contrôle).

Perspectives professionnelles

  • Hygiéniste du travail et de l’environnement
  • Cadre chargé(e) de l’évaluation et la gestion des risques professionnels et environnementaux en milieu industriel ou dans les collectivités territoriales et dans les administrations
  • Cadre scientifique d’organismes de recherche, d’entreprises industrielles, d’institutions financières, d’agences sanitaires
  • Conseiller(ère) de collectivités locales et territoriales
  • Ingénieur(e) de bureaux d’études

Contenu de la formation

  • Outils en physique et chimie pour la santé-sécurité au travail et l’environnement
  • Outils en sciences de la vie et de la terre pour la santé-sécurité au travail et l’environnement
  • Outils en mathématiques et statistiques pour la santé-sécurité au travail et l’environnement
  • Méthodes d’étude et de recherche en hygiène du travail et de l’environnement
  • Méthodes d’analyse et d’évaluation des risques en hygiène du travail et de l’environnement
  • Méthodes de management des risques en hygiène du travail et de l’environnement
  • Aspects scientifiques, techniques et juridiques de l’évaluation et de la prévention des risques chimiques professionnels
  • Aspects scientifiques, techniques et juridiques de l’évaluation et de la prévention des risques physiques et biologiques professionnels
  • Aspects scientifiques et techniques de l’évaluation et de la prévention des risques environnementaux
  • Aspects juridiques de l’évaluation et de la prévention des risques environnementaux
  • Une unité d’enseignement au choix
  • Anglais (Bulats niveau 3)
  • Projets, travaux personnels, études de cas
  • Mémoire de fin d’études
  • Rapport de stage

Organisation

Le cursus se compose de cours, d’études de cas, de travaux de groupe, d’examens et d’un mémoire. Le mémoire de fin d’études a pour objectif de déboucher sur des solutions opérationnelles, rigoureuses et adaptées aux besoins de l’entreprise.

Le rythme de l’alternance est de :

  • une semaine en formation
  • deux semaines en entreprise

Pour plus de renseignements : www.cnam-lorraine.fr/SITI/CPN41

Où se former à ce diplôme ?

Partagez

  • Envoyer par mail