Maître d’apprentissage

Le maître d’apprentissage est le référent dans l’entreprise du jeune tout au long de sa formation. Il transmet le savoir-faire spécifique à l’entreprise et au métier. Il est désigné dans le cadre du contrat d’apprentissage. Le chef d’entreprise ou un salarié peut être maître d’apprentissage. En aucun cas un bénévole d’une association ne peut être maître d’apprentissage.

La fonction tutorale peut être partagée entre plusieurs salariés constituant une équipe tutorale au sein de laquelle sera désigné un « maître d’apprentissage référent » qui assurera la coordination de l’équipe et la liaison avec le CFA.

Sauf convention ou accord collectif de branche, le maître d’apprentissage doit remplir les conditions suivantes :

  • être titulaire d’un diplôme, ou titre, du même domaine que celui visé par l’apprenti ;
  • être d’un niveau au moins équivalent ;
  • justifier d’une année d’exercice minimum dans l’activité visée ou justifier de deux années d’exercice dans un poste en rapport avec la qualification préparée par l’apprenti.

L’employeur doit permettre au maître d’apprentissage de dégager sur son temps de travail les disponibilités nécessaires à l’accompagnement de l’apprenti et aux relations avec le CFA. Il veille à ce que le maître d’apprentissage bénéficie de formations lui permettant d’exercer correctement sa mission et de suivre l’évolution du contenu des formations dispensées à l’apprenti.

L’employeur doit informer l’organisme chargé de l’enregistrement des contrats d’apprentissage de tout changement concernant le maître d’apprentissage désigné.

Le nombre maximal d’apprentis ou d’élèves de classes préparatoires à l’apprentissage pouvant être accueillis simultanément dans une entreprise ou un établissement est fixé à deux pour chaque maître d’apprentissage.

Pour en savoir plus :

Service Entreprises

01 49 03 71 22

NET YPAREO

Accès suivi apprenti
lectus Donec odio vel, ipsum dolor ut ut nunc nec